<< Previous Next >>

he watch me


he watch me
Photo Information
Copyright: jeanpaul Bolduc (jeanpaul) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 2097 W: 99 N: 3518] (14962)
Genre: Animals
Medium: Color
Date Taken: 2007-08-17
Categories: Birds
Camera: Pentax *ist D, 70-300mm f4-5.6
Exposure: f/8.2, 1/750 seconds
Photo Version: Original Version
Date Submitted: 2007-08-29 17:10
Viewed: 3024
Points: 24
[Note Guidelines] Photographer's Note [French]
Carouge à épaulettes.
Famille des Ictéridés :
Sturnelles, carouges, orioles, quiscales, vachers.

Identification
Voilà l'oiseau qui annonce vraiment le printemps. Avec son chant bien connu "konk-la-rî-rî-rî", le carouge à épaulettes est facile à observer près des lacs, des marécages ou des cours d'eau. Le mâle est entièrement noir sauf les tectrices alaires qui sont rouges terminées de pointes jaunes. Il est de la taille du pic chevelu. La femelle est très différente du mâle avec des plumes rayées de chamois, de grisâtre et de roux. Sa poitrine, son abdomen et ses côtés sont entièrement rayés de noir et de blanc. Elle a aussi une rayure claire au centre de la tête et de part et d'autre des yeux. Son bec noir très pointu est fort. Il peut donc transpercer facilement les feuilles mouillées ou les tiges de quenouilles pour en extirper les insectes cachés ou encore pour prélever un grain de maïs dans un épi, malgré l'enveloppe.

Habitat et nidification
Il cherche sa nourriture dans les champs de céréales, dans les labours et dans divers types de terrains découverts. Pour nicher, il choisit les quenouilles des marais ou les herbes des buissons dans les grands champs près des étangs ou des cours d'eau. L'intérieur du nid est garni de fines herbes. La femelle assure seule l'incubation des 4 œufs pendant 11 jours. Quand ils naissent, les petits sont gavés d'insectes et de graines. Les mâles sont polygynes et ont en moyenne 3 partenaires par saison de reproduction. Il est donc fréquent de rencontrer plusieurs nids dans le territoire d'un seul mâle.

Comportement
Après avoir passé l'hiver au sud du Mexique jusqu'au Costa Rica, les mâles arrivent au Québec de la mi-mars jusqu'au début d’avril, deux ou trois semaines avant les femelles. Ils établissent un territoire de 600 à 1 200 mètres carrés qu'ils défendront avec agressivité. Chacun s'installe alors en évidence et émet fréquemment son chant. Il n'hésitera pas à intimider tout intrus, qu'il s'agisse d'un vison, d'une corneille, d'un raton laveur ou d'un humain. Au début d'août, il devient discret, s'isole dans les marais pour effectuer une mue complète. À ce moment il devient grégaire, se déplace en bande et se regroupe même pour dormir. Avec les quiscales, les vachers, les étourneaux, il fait partie des oiseaux noirs qui migreront ensemble à l'automne

JoseMiguel, gannu, pierrefonds, Silke, eqshannon, nainnain, hester, amcolli has marked this note useful
Only registered TrekNature members may rate photo notes.
Add Critique [Critiquing Guidelines] 
Only registered TrekNature members may write critiques.
Discussions
None
You must be logged in to start a discussion.

Critiques [Translate]

  • Great 
  • Juyona Gold Star Critiquer/Silver Workshop Editor [C: 2232 W: 10 N: 2971] (16891)
  • [2007-08-29 18:00]

Hola Jeanpaul,
original captura,
entre las ramas, bella iluminación...
y buen pov del ave,
saludos

Encore magnifique ce carouge à travers le branches, une réussite, les couleurs sont très belles.
Bravo
Marie

Bonjour JeanPaul,
Nice capture of this black bird between all that leaves!
It seems you search for the bird and finally got the image you wanted.
I like the wide composition made with the branches and leaves.
Well done and thanks for share it.
Mes amities,
JM

  • Great 
  • gannu Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 988 W: 4 N: 3277] (14761)
  • [2007-08-30 2:23]

Jeanpaul, Excellent shot. The shot is amazing excellent and wonderful details. Ganesh

Bonjour Jean-Paul,

Une belle image du Carouge à épaulette, la photo a une bonne composition, netteté et de jolies couleurs. Bonne journée.

Pierre

  • Great 
  • Silke Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 729 W: 98 N: 1707] (5458)
  • [2007-08-30 8:57]

Superb capture of this redwing blackbird. I used to walk home from school through an abandoned field where the redwings called to me from the posts and trees around the field, keeping an eye on me too. (the field has long since vanished under a road and several highrise buildings at Don Mills and Finch in Toronto)
I like the bright colours and the clarity of your capture and I also really appreciate seeing more of his environment -- the trees from which he keeps watch
TFS
Silke

Je peux voir le merle brusquement. Il enfonce ses couleurs bien contre l'arbre vert. L'image a apprécié beaucoup. Tranchant c'est. Fait délicat. Les notes complètent.
Bob

  • Great 
  • rdfoto Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 372 W: 0 N: 719] (3295)
  • [2007-08-30 13:05]

Bonjour Jeanpaul
Très belle prise, excellente gestion de l'exposition, netteté et couleurs.
Ravi de voir que tu déclanche encore.
Amicalement Robi

Hello Jean-Paul,
quel plumage qui vante ton petit ami: un noir d'une stupéfiante profondeur. Il est au milieu de son habitat d'une façon ainsi naturelle! Très charmant.
Salut,
Violetta

bonjour jean paul
encore une jolie de ta part,malgré sa couleur noir il se détache bien du bg qui est parfait
bravo mon ami
amitiès
edith

  • Great 
  • hester Gold Star Critiquer/Silver Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 1515 W: 18 N: 3165] (11638)
  • [2007-09-01 13:00]

Hi Jeanpaul

He looks very attractive framed in the tree. Nice glossy black and I love that flash of red

TFS

Karan

not at all n esay shot to tae, but veery well executed , and tehe bird standds out againstthe background espite the darkness of both his feathers and the foliage
i wish i were able to btain such results
tfs
anna

Calibration Check
















0123456789ABCDEF